INFO PREMIER

Affaire Guérini (PS): 13,7 millions d'euros saisis à l'étranger

Ces sommes sont liées à des sociétés qui appartiennent au frère du président PS du conseil général des Bouches-du-Rhône.


L'affaire Guérini rebondit. Selon La Provence, 13,7 millions d'euros ont été saisis sur des comptes au Luxembourg et en Suisse dans le cadre de l'enquête sur des marchés publics présumés frauduleux. Cette enquête implique Alexandre Guérini, le frère du président PS du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël. 

D'après la Provence, ce n'est que la début car "d'autres pistes conduisent vers des comptes en Espagne, en Angleterre, au Panama, en Israël, en Asie du sud-est". 

Les enquêteurs estiment que les sommes saisies proviennent de détournements de fonds relatifs à des marchés publics, passés dans les Bouches-du-Rhône et en Haute-Corse, dans des conditions douteuses.  

Alexandre Guérini a été mis en examen et écroué en décembre dernier, notamment pour "détournement de fonds publics, recel et blanchiment, abus de biens sociaux, trafic d'influence et corruption active".  

Les enquêteurs soupçonnent le frère de Jean-Noël Guérini, - sénateur et président du conseil général des Bouches-du-Rhône, homme fort du PS local - d'avoir eu un "rôle central" et d'être le "donneur d'ordres" dans la mise en place d'un système occulte de surfacturation et de trafic d'influence dans l'attribution de certains marchés publics de la région.  

Par ailleurs, des enregistrements téléphoniques, dévoilés en février, laissaient entendre que Jean-Noël Guérini aurait pu intervenir en faveur de son frère. Le premier a toutefois pris ses distances avec le second. 

AFP




14/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres