INFO PREMIER

Andry Rajoelina à Mahamasina - 10 000 « Trano mora » et des tramways

«L'heure n'est plus aux belles paroles. Place maintenant aux actions concrètes pour un véritable changement dans le pays ». Des propos tenus par Andry Rajoelina, président de l'actuelle Transition à Madagascar, samedi dernier au Palais des Sports (Mahamasina) dans le cadre d'un grand rendez-vous avec la population tananarivienne.


Quand le Président Rajoelina a ouvert son discours, il a déclaré que « si le Peuple malgache vit dans la misère jusqu'ici, la mauvaise gestion du pays en est à l'origine, mauvaise gestion due au manque d'amour, notamment d'amour de la patrie et l'équipe actuelle a décidé de faire tourner cette page ».
Et de continuer, « et cette nouvelle page du pays mérite une nouvelle devise.  Fahafahana – Tanindrazana – Fandrosoana  (Liberté – Patrie – Développement) correspond au contexte de l'époque postcoloniale, actuellement  je propose  Fitiavana – Tanindrazana – Fandrosoana  (Amour – Patrie – Développement) ».

Il a par la suite appelé tous les citoyens à se rendre aux urnes, « ceci constitue le principal devoir envers la Nation et témoigne d'un véritable amour envers le prochain. Il ne faut surtout pas être impressionné ni même se laisser bercer par ceux qui ont mené une campagne contre ce référendum. Ne pas voter va à contre - sens du patriotisme ». Et « il ne faut pas accepter que la minorité sème des obstacles sur le chemin vers l'avenir du pays », a – t – il continué.

Tenir promesse

A l'endroit de ceux qui l'ont pointé du doigt à cause de son jeune âge, le Président de la Hat a indiqué que « la maturité  ainsi que la prise de responsabilités ne sont pas toujours fonction de l'âge. Et la recherche du bien - être du Peuple n'est pas défendue en période de Transition ».
Le développement rapide d'un pays ne peut pas se détacher du niveau d'instruction de ses citoyens. A cet effet, l'actuel pouvoir de Transition s'engage à faire en sorte que « tous les enfants malgaches quittent l'école après au moins 5 ans d'études primaires », a continué d'expliquer le Président Rajoelina.

Ce dernier a par la suite cité plusieurs projets, tout en indiquant que « j'ai l'habitude de tenir ma promesse ». Ainsi, « dans les prochains jours, tous les Malgaches bénéficieront du prix Tsena mora quant à l'approvisionnement de sucre dans tout le pays. Sirama nous fournira des produits bien malgaches à 7 000 Fmg le kg », a – t – il promis.

Un projet de cimenterie, la plus grande de Madagascar et même de l'Océan indien, sera réalisé pour faciliter la construction de logements dans le pays et après un an, le ciment sera vendu à 14 000 Ariary le sac au lieu de 22 000 Ariary, son prix actuel.

Dans la foulée, 10 000 « Trano mora » seront construites dans toute l'Ile et un logement sera vendu à 10 000 millions d'Ariary avec une facilité de paiement de 150 000 Ariary, par mois durant 5 ans.

Madagascar ne sera pas rayé de la carte

Comme il l'a promis lors de son passage chez « Dada Randria », l'accordéoniste aveugle ayant bénéficié d'une nouvelle construction venant du Président de la Hat, Andry Rajoelina a déclaré qu'« une opération panneau solaire sera également au programme pour ceux qui ne sont pas en mesure de payer la facture de la Jirama ».

Il a également l'ambition de faire d'Antananarivo une Capitale digne de ce nom. « Des tramway serviront de transport public dans la Capitale », a – t - il indiqué.
Notons que le représentant de l'Entreprise chinoise assurant l'installation de ce chemin de fer électrique dans le pays a été présenté au Palais des Sports.
Il a par la suite expliqué que « l'attitude de la Communauté internationale de nous mettre à l'épreuve concernant la reconnaissance a éveillé mon patriotisme ainsi que mon orgueil et je veux montrer qu'en quelques mois le pays pourra se transformer sans aucune aide internationale.
Et je déclare que Madagascar ne pourra pas être rayé de la carte du monde ». Et « ensemble, nous allons changer notre pays. Mais la seule chose que je vous demande c'est de vous rendre aux urnes et accomplir votre devoir de citoyen », a – t – il conclu.

Dans le projet du Président Rajoelina de moderniser la flotte d'Air Madagascar, le vice -président d'Airbus a également été présent au Palais des Sports. Ceci explique qu'Airbus fournira de ses produits très modernes à Air Mad.

Corinne Razafiarisony




08/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres