INFO PREMIER

Arrestation de Haja Razafinjatovo

Toute l'équipe du CIS (Central Intelligence Service), la CIA malgache, mérite des félicitations appuyées pour l'arrestation de Haja Razafinjatovo à l'aéroport de Nosy-Be.

Marc Ravalomanana est souvent cité pour ses méfaits, mais on a tendance à oublier qu'il avait des individus à sa solde pour accomplir sa sale besogne. Il a bénéficié d'appuis au sein de l'Armée, de la Police, de la Gendarmerie, des ministères de la Justice, de l'Environnement, de la Communication et des Travaux publics… Bref, partout.

Certains proches de Marc Ravalomanana rôdent encore dans les hautes sphères du pouvoir actuel et lui transmettent des informations sensibles. Parmi ceux qui ont soutenu aveuglément  M. Ravalomanana, depuis son avènement jusqu'à sa chute, pour le meilleur et pour l'empire, il y a, entre autres, Haja Razafinjatovo.
Successivement, ministre des Postes et Télécommunications, ministre de l'Education nationale et ministre des Finances et du Budget, il est au fait de tous les coups fourrés de l'ancien chef de l'Etat. Un homme à tout faire, en somme.

A présent qu'il est arrêté, il devra répondre devant la justice de sa participation active, d'une part dans les trucages électoraux (notamment lors du référendum, des élections législatives et présidentielle), et d'autre part, de sa responsabilité indiscutable dans les détournements de fonds, perpétrés par l'ancien Président.

Haja Razafinjatovo a été l'artisan des cautions abusives et des exonérations scandaleuses données par l'Etat au groupe Tiko and Co. En sa qualité d'expert en mathématiques, il est bien placé pour savoir que l'on a que ce que l'on mérite. Son déguisement ridicule à l'aéroport de Nosy-Be n'y a rien fait. En prison, Docteur Cosinus aura tout le temps de calculer la somme de ses erreurs et la surface de sa cellule, en attendant d'être rejoint par son mentor Docteur Honoris Causa.

Notons que c'est lui qui a effectué le montage financier dans l'acquisition du second Boeing 737 présidentiel (Air Force Two). Il peut toujours avancer, pour sa défense, la présomption d'innocence, toutefois ses hautes fonctions au sein de l'ancien régime semblent plaider contre lui. En ce bas monde, les magouilles ont une fin, et leurs auteurs avec…
Marc Ravalomanana et sa clique ont trop abusé de leur pouvoir pour s'enrichir sur le dos des pauvres Malgaches. Que justice soit faite ! Et quand on sait que l'ex entend revenir au pouvoir : de qui se moque-t-on ?
Mais on croit savoir que Haja Razafinjatovo n'aurait pas été finalement arrêté à Nosy-Be. L'homme a pu s'enfuir au Yemen via les Comores, et rejoindre par la suite l'Allemagne. Il aurait, apprend-on, bénéficié des complicités de quelques autorités locales, moyennant des milliers d'euros…

Ranary et F. R.


06/07/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres