INFO PREMIER

De toute façon, on en n’a rien à cirer.

Les grèves passent et se répètent, les embouteillages restent. Alors que tout le monde se plaint du coût trop élevé des carburants à la pompe, tout le monde se complait à utiliser, sans retenue, la voiture… Les compagnies pétrolières devraient ainsi durcir leur grève, la fois prochaine, afin de forcer tout un chacun à renoncer de circuler, souvent en rond, au volant notamment de son 4x4. Il y aurait alors moins d’émission de CO2, ce qui limitera la pollution sous le ciel de Tana.

   Notons également cette pollution sonore, propagée par les politiques de tous bords : à entendre crier, lors de leurs déclarations partisanes, les débats interminables entre l’opposition et les partisans du régime transitoire, même se munir des boules kies ne suffit pas. A la télévision, à la radio, en effet, ils gueulent à tue-tête jusqu’à perdre haleine. On craint le pire quand Ravalomanana annoncera officiellement la date de son retour… Prière de prévenir la Samu !

   Comment pouvoir s’éloigner de cette classe politique dissipée, de cette cacophonie à rendre sourd ou fou ? Impossible. Ces gens, dont certains sont politiquement incorrectes (sans culture ni savoir-vivre, mal élevés, grossiers…), sont pourtant censés occuper, d’ici peu, de hautes fonctions dans le pays. Au secours ! Il faudrait, donc, supporter leurs bla-bla… A l’image de l’émission politique, hier soir sur TV Plus, où l’invité a été Norbert Ratsirahonana. 
Quand on sait que l’avenir de Madagascar (sortie de crise, élections, etc.), à court et moyen terme, dépend d’eux, force est de déplorer que notre horizon ne s’éclaircira pas de sitôt.

   En attendant la sortie du tunnel, rêvons d’un avenir meilleur. Faut pas trop rêver, car notre avenir est peut-être derrière nous. Imaginons, un instant, rien qu’un instant, le temps d’une cigarette, que les années 60 fassent une intrusion dans notre quotidien. Une époque que les « révolutionnaires » aux idées courtes devaient écourter, faire disparaître un certain 13 mai…
Ne parlons pas des conséquences de cette « révolution » ainsi que les nombreuses autres manifestations sur l’ancienne Place de l’Hôtel de Ville, baptisée 13-Mai, qui ont fait et défait bien des régimes. Elles sont désastreuses.

    De quoi rêve-t-on déjà ? Du régime Tsiranana : du riz plus que « mora » (35 francs le kilo), idem pour le litre d’essence ; le ticket de bus 20 francs ; 50 francs le prix d’une course en taxi ; la bouteille de Johnnie Walker 1 600 francs ; la boîte de lait concentré Nestlé à 150 francs ; une coupe de glace chez Blanche Neige 450 francs ; la passe, connaît pas…
Ces francs malgaches, rappelons-le, faisaient encore partie du CFA, donc convertibles en FF ou en dollar. De nos jours, l’ariary n’est qu’une monnaie de singe. La faute à qui ?

 
   Aux futurs gouvernants de la 4ème République de faire en sorte que l’économie malgache quitte le creux de la vague dans laquelle elle se trouve depuis 1980, que l’insécurité baisse, que le taux du chômage arrête son envol et rejoigne au moins celui de 2000, que la corruption dans les hôpitaux publics soit éradiquée (dommage qu’il n’y ait plus de ministre de la Santé), que nos richesses minières ne soient plus bradées, que l’agriculture redevienne ce qu’elle était  sous la 1re République (là aussi, on regrette l’absence d’un vrai ministre de l’Agriculture), etc.

   Ce n’est pas là un discours passéiste de notre part. Un pays, généralement, bâtit son avenir par les leçons, les acquis de son passé, de son Histoire. Cependant, Madagascar semble, hier et aujourd’hui, perdre ses repères et ses valeurs avec.
Tous les régimes qui se sont succédé jusqu’ici ont sciemment détruit un patrimoine, un trésor économique, intellectuel, culturel, humain…
Est-ce à dire qu’il n’y a rien à attendre d’Andry Rajoelina et des autres leaders politiques qui vont briguer la magistrature suprême ? C’est fort probable. A quand le renouvellement, de fond en comble, du personnel politique malgache ?

     De toute façon, on en n’a rien à cirer.

Franck RAHARISON


18/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres