INFO PREMIER

DSK : Des costumes à 35.000 $ pièce

Le couple Strauss-Kahn mène une vie d'expatriés fortunés à Washington.

Depuis son arrivée à Washington en 2007, le couple Strauss-Kahn mène une vie d'expatriés aisés, en toute discrétion. « On ne les voit pas beaucoup », disent les Français installés dans la capitale américaine.
Quand DSK se déplace en ville, c'est rarement à pied, mais le plus souvent à bord de sa voiture de fonction avec chauffeur, mise à disposition par le FMI. Lors de ses rares apparitions publiques, comme le 4 avril dernier à l'université George-Washington, un dispositif de sécurité exceptionnel est déployé. « Même Bush et Gorbatchev n'avaient pas bénéficié d'une telle protection au même endroit, fait remarquer l'un des auditeurs de la conférence. Cela a été pris comme un signal de sa future candidature. »

Entre deux avions ou après une journée de labeur au FMI, le couple se retrouve dans sa maison, située dans le quartier chic de Georgetown. C'est Anne Sinclair qui l'a achetée à un éditeur du Washington Post en ligne pour 4 millions de dollars. D'une superficie de 260 m2 et comprenant près de six salles de bains, la maison est insérée dans un décor avenant de lierre, de brique rouge et de grilles en fer forgé, où vécurent John et Jackie Kennedy. Le soir, les Straus-Kahn aiment s'attabler chez Morton, un spécialiste du steak, ou au café Milano dont les menus varient entre 50 et 100 $.

« Il est charismatique »

Pour soigner leur image, ils s'inspirent des leaders démocrates. Pour elle et son mari, Anne Sinclair a (un temps) « piqué » à Hillary Clinton et à John Kerry leur coiffeur, Okyo. Dirigé par la Française Isabelle Goetz, le salon propose des coupes brushing pour des prix variant entre 80 et 200 $. Puis le couple est parti chez Cristophe, une enseigne pour stars déclinée aussi à Las Vegas, et qui facture entre 130 et 500 $.
DSK s'est aussi offert les services du tailleur d'Obama. Sans doute sur le compte des frais de représentation liées à ses fonctions, il a acheté trois costumes sur mesure chez Georges de Paris. Un gris foncé, un bleu rayé et un noir. Prix pratiqués ? Entre 7.000 et 35.000 $ le deux-pièces. Dans sa boutique située à dix minutes de la Maison-Blanche, ce Marseillais de 75 ans habille tous les présidents américains depuis Lyndon B. Johnson.
Celui qui a vu neuf présidents sous toutes les coutures pense que le socialiste est taillé pour le job. « Il en a l'étoffe. Il est calme et charismatique. Et s'il met mon costume, il va gagner ! »
DSK,et l'argent ce n'est pas Jaurès, c'est Rockefeller.
DSK:La Porsche. Encore un qui saura vous les vider, les poches....
Par Pascale Tournier



12/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres