INFO PREMIER

Rajoelina et les Quincaillers Karana : l’art et la manière de s’accaparer le monopole de l’Huile

Une source bien informée nous indique ainsi que l'incendie et la destruction de l'entreprise agroalimentaire Tiko de SEM Marc Ravalomanana aurait été commandité pour faire d'une pierre deux coups : frapper l'homme politique pour Rajoelina et anéantir l'opérateur économique pour les Karanas.


Pourquoi ?

Pour récupérer le monopole de l'huile alimentaire, un produit de première nécessité (PPN) dont l'importation était la chasse gardée d'un cartel d'importateurs karana jusqu'à l'arrivée de Ravalomanana au pouvoir.

Après la chute de ce dernier, le prix de l'huile alimentaire a flambé à 6000 ariary au principal bénéfice des généreux donateurs de Rajoelina regroupés au sein de la société HITA (Huilerie Industrielle de Tamatave).

Cette société appartient à Rafik Ramjee associé pour la circonstance à Galib Asgaraly et Saïd Hassan, ceux qu'on surnomme « les quincaillers d'andravoahangy » et qui n'hésitent pas à abuser de leurs liens étroits avec le PHAT et son bras armé le FIS (ex-CAPSAT) pour semer la terreur et ce, dans la communauté karana même.

On reprochait à Marc Ravalomanana les arriérés fiscaux de Tiko de dix milliards d'ariary, que dire des combines et sous-facturations employées par HITA révélées par La Gazette de la Grande Île ?

Selon nos sources, HITA ne paie même pas ses taxes et devrait à l'administration malgache plus d'une centaine de milliards d'ariary. Sans compter les manques à gagner grâce aux fraudes douanières.

Tout le monde connait la situation, pourtant personne ne fait rien, comme pour la JIRAMA (ndr : dont le Directeur Financier est parenté à Rajoelina)

La raison de ce laisser faire serait tout simplement que ces karanas sont en fait des paravents et que le véritable propriétaire d'HITA serait…Andry Rajoelina en personne !

A 30.000 fmg le litre sans payer de taxes, Monsieur Rajoelina s'engraisserait confortablement sur le dos du citoyen malgache avec l'aide de ces karanas malhonnêtes qui blanchissent également ses biens mal acquis du Filou dans des investissements immobiliers à Madagascar et à l'étranger.

HITA, KRAOMA ou JIRAMA…on retrouve partout la main véreuse du PHAT et de son entourage.

Rappel des présumés sponsors quincaillers karana d'Andry Rajoelina pour son Coup d'État militaire de mars 2009 d'après les révélations du Lieutenant-Colonel Charles Andrianasoavina :

  • Ylias Akbaraly de la Quincaillerie SIPROMAD
  • Amir Rajabali de la Quincaillerie BATPRO
  • Rafik Ramjee de la Quincaillerie LYON / HITA
  • Galib Asgaraly de la Quincaillerie 2000
  • Saïd Hassan de la Quincaillerie SAMBATRA
TANAN@WS


25/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres